L'abri de nos rêves

du 4 mars au 4 juin 2023

Marie-Amélie Germain, Anne Bulliot

Vernissage

Dimanche 5 mars de 14h à 19h 

 

Permanence

Samedis de 14h à 19h
Dimanches de 14h à 19h 

 

et sur rendez-vous en
téléphonant au 06 85 22 95 42

 

 #GALERIENICOLEBUCK

“Avoir dans une cabane des rêves d’empereur”

Jules Renard

La Galerie d’Art Contemporain Nicole Buck ouvre le printemps avec “L’abri de nos rêves”, un dialogue entre la sculptrice Anne Bulliot et la peintre Marie-Amélie Germain sur fond de cabanes, de rêves et de refuges.

 

 

“Les cabanes de notre enfance et notre refuge d’adulte” 

 

Pour Nicole Buck, “nous avons tous fait des cabanes dans notre enfance, nous nous sommes tous réfugiés dans ces petits lieux clos et pourtant si sûrs”. Pour la galeriste, ces lieux sécurisants de l’enfance nous suivent une fois adultes, nous les construisons juste différemment. Si les cabanes métaphoriques en céramique d’Anne Bulliot et celles peintes de Marie-Amélie Germain sont si différentes esthétiquement, elles ramènent pourtant à la même idée de construction et de protection pour Nicole Buck. 

 

Marie-Amélie Germain, dessine des refuges

 

Marie-Amélie Germain rappelle sous ses traits le dénuement paradoxalement protecteur des cabanes. Il ne faut rien pour en fabriquer une et c’est pourtant le premier jeu des enfants : se créer un refuge, hors des distinctions sociales, ou de genres,  à base de bouts de bois dans la forêt ou de draps dans leur chambre. Les cabanes symbolisent ainsi pour l’artiste la part de rêve présente en chacun de nous, mais surtout le refuge de nos rêves que nous conservons tout au long de notre vie. 

 

Anne Bulliot, sculpte le rêve 

 

Dans ce dialogue, Anne Bulliot matérialise le refuge et le rêve dans la céramique. Comme les Hommes bâtissent des cités, la sculptrice malaxe de ses mains la terre et la transforme en abri pour l’imagination et les rêves de chacun. Ses cabanes protéiformes, jamais nommées pour laisser le spectateur y projeter ce qu’il souhaite, semblent suspendues : cuites dans un sens, elles s’exposent dans un autre, comme en équilibre et hors du temps. 

 

Un dialogue dans l’équilibre

 

Dans cette conversation artistique, c’est la complémentarité entre la sculpture d’Anne Bulliot et la bidimensionnalité pourtant si profonde des toiles de Marie-Amélie Germain qui créée l’équilibre de l’exposition “L’abri de nos rêves”. Comme des enfants faisant des branches une véritable charpente pour une cabane, comme des adultes fuyant le monde dans leurs rêves, voici que les artistes bâtissent un refuge au cœur d’une galerie. 

 

 

Télécharger le dossier de presse

Dernières expositions

Hiver 2024
Intime infini

Exposition de photographies de Christophe Chevallier

Du 17 février au 10 mars

découvrir

nov / dec 2023
Voyages dans l’œuvre de Josef Bücheler

En dialogue avec les œuvres de Rainer Braxmaier, Armin Göhringer, Jürgen Knubben, Angela M. Flaig, Germain Roesz, Robert Schad, Reinhard Sigle, Sylvie Villaume, proches et amis de l’artiste.

découvrir

été 2023
Fil rouge

40 artistes

découvrir

novembre / janvier 2023
Au-delà des silences

Dan Steffan

Mitsuo Shiraishi

découvrir

mars / mai 2023
L'abri de nos rêves

Marie-Amélie Germain

Anne Bulliot

découvrir