Mosko

art urbain

MOSKO En 1989, Gérard Laux commence à peindre des animaux de la savane signés Mosko dans le quartier en péril de la Moskowa, au nord du 18e arrondissement.

 

L’année suivante l'aventure devient collective sous l'appellation Mosko et associés, avec toujours cette même et simple ambition : embellir le cadre de vie. En 2004 c'est la première transposition des animaux de la rue à la galerie, à l’occasion de la sortie du livre Peignez la girafe. Girafes, zèbres, félins sont peints sur bois, palissades et autres supports de récupération, et accèdent ainsi à une toute autre réalité.

A partir de 2005 et Section urbaine, qui marquera l'apogée du collectif, Gérard Laux développe son travail dans l'atelier d'Aubervilliers puis de Montreuil tout en continuant à peindre dans la rue. La popularité que les oeuvres réalisées y connaissent et l’aval des institutions le confortent dans ses efforts et le conduisent à trouver sa place sur le marché de l’art. Passages en ventes aux enchères, expositions collectives et personnelles, sa carrière se développe en France notamment avec une participation remarquée à la Tour Paris 13.

S’inscrivant à la fois dans une démarche de continuité et de renaissance Gérard Laux retrouve, à compter de 2015, sa signature originelle à savoir MOSKO. Tout en persistant dans une thématique animalière, cette année de mutation sera également celle d'une nouvelle approche technique. Elaborée lors d'une résidence d'artiste à Dune (Pondicherry) en février 2013, puis inaugurée dans la rue en février 2015 lors de la Kochi Muziris biennale (Kerala), cette dernière utilise pleinement peinture acrylique et pratique du pinceau. L'usage d'un pochoir monochrome de finalisation devient alors un simple outil. Cette nouvelle approche le libère à tous points de vue, apportant une grande fraîcheur dans le renouveau. 

 

Site internet page facebook

 

 

Zèbres, girafes, panthères ou tigres offrent une possibilité infinie de renouvellement au niveau visuel. Bien sûr, ils permettent aussi de renouer avec un engagement social au travers de leur aspect universel et peuvent être appréciés par tous, quel que soit l’âge, la culture, ou l’origine sociale. J’ai toujours trouvé important que le plus grand nombre de gens se retrouvent dans ce qui était proposé dans la rue.

 

Mosko

Evénements artistiques récents

  • octobre 2019 : Traits d'union Frontières, Albatros, Montreuil
  • septembre 2019 : Urban signature, 59, rue de Rivoli, Paris
  • septembre 2019, Bestiaire, hôtel-piscine Molitor, Paris
  • juin 2019 : La Forêt escargot, Paris
  • mai 2019 : Art urbain, parc du château de Môh à Candes
  • mai 2019 : Le Clos du Chêne s'habille en street art, Montévrin
  • octobre 2018 : collective Asie au Lavomatik, Paris
  • octobre 2018 : M. et Mme au Musée en Herbe, Paris
  • septembre 2018 : Urban signature, 59, rue de Rivoli, Paris
  • avril 2018 : Année du chien, Yang gallery, Pékin, RPC
  • avril 2018 : Azurev'Art, Hauteville-sur-Mer
  • avril 2018 : Street colors, institut Bernard Magrez, Bordeaux
  • janvier 2018 : festival AVC à l'IMM
  • novembre 2017 : avec Galry cabines Photomaton personnalisées au salon de la photographie, Paris
  • octobre 2017 : Les Trois girafes, mural de 150 m2 rue du Progrès, Montreuil-sous-Bois
  • octobre 2017 : réalisation de peintures murales extérieures à Art 42, Paris
  • septembre 2017 : One, two street art, exposition collective à Lyon
  • septembre 2017 : Tigre aux bambous, mural rue du Retrait (20e)
  • juillet 2017 : réalisation d'une installation murale au Mausa, Sellières, Jura
  • juillet 2017 : Bambouseraie, installation à Street art city, Lurcy-Levis, Allier
  • mars 2017 : réalisation d'un mural pour la mairie de La Courneuve, avec Anis
  • janvier 2017 : invité d'honneur du 64e salon de Charenton
  • décembre 2016 : Lab 14, 140, bd du Montparnasse, Paris
  • juillet 2016 : Street art, a global view, curaté par Magda Danysz, CAFA art museum, Pékin
  • juin 2016 : Le Grand Huit, La Réserve Malakoff
  • mai 2016 : Beyruth wall, galerie Mark Hachem, expo collective et résidence, Beyrouth
  • avril 2016 : Urban art fair, Next street gallery, Paris
  • juillet 2015 : Xucun project, résidence et peintures murales, République populaire de Chine
  • juin 2015, 61 Charlotte street, galerie Magda Danysz, Londres
  • avril 2015 : Sur les murs, Crédit municipal, Paris
  • mars 2015 : 3e biennale d'art urbain, Sarrebrück, Allemagne
  • octobre 2014 : Under the wave, piscine Molitor, Paris
  • octobre 2014 : Traits d'union 4, Albatros, Montreuil
  • septembre 2014 : The Bridge, La Voie est libre, Montreuil
  • juillet 2014 : Peau de girafe, mur participatif, Montreuil
  • juin 2014 : In situ, Aubervilliers
  • juin 2014 : Djerbahood, Erriadh Tunisie octobre
  • 2013 : Tour Paris 13

Expositions personnelles récentes

  • septembre 2019, Rétrospective, mairie de Sèvres et SEL
  • septembre 2019, Black and wild, cabinet d'amateur, Paris
  • juin 2018 : Hors cadre, galerie Ligne 13, Paris
  • décembre 2017 : Bestiaire moderne, GCA gallery, Nice
  • juin 2017 : Zoo, galerie Le Lavomatik août
  • 2016 : Les animaux de Mosko migrent à la Réserve Malakoff, Le Grand Huit, Malakoff
  • avril 2016 : Mosko solo - show !, galerie Le Cabinet d'amateur
  • octobre 2015 : Du temps où les bêtes parlaient, galerie Nicole Buck, Strasbourg
  • mai 2014 : Il ne leur manque que la parole, galerie l'Art à palabres
  • octobre 2013 : Retour d'Inde, galerie Oblique
  • novembre 2011 : Félins, galerie Oblique
  • mai/juin 2011 : Hors les murs, galerie Le Cabinet d'amateur
  • avril/mai 2011 : Autour de la girafe, galerie Ligne 13 mars
  • 2011 : Art urbain, rétrospective au château des Bouillants, Dammaries-les-Lys

 

Monographies

  • 2010 : A côté de la plaque, collection Opus Délits, Critères
  • 2009 : Savanes urbaines, éditions Alternatives
  • 2004 : Peignez la girafe, collection Urbanité, Critères